Tiziana Villani,La perception du temps

“La perception du temps relève de l’intensité affective; le temps se transforme en relation aux fantasmes qui, de temps en temps s’annoncent. De la même manière le fantasme du corps exprime une comprehension particulière du temps: modelé, exalté, reformulé; il est privé d’érotisme quel que puisse être celui-ci.”

Tiziana Villani
Parcours dans l’oeuvre de Leonor Fini
éditions Michèle Trinckvel, 1988

Unknown.jpeg

Tiziana Villani,La perception du tempsultima modifica: 2012-11-09T14:57:24+01:00da mangano1
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento